Archives par mot-clé : Phonothèque

Restitution publique des enquêtes : mémoires orales des industries à Marseille

Retours sur enquêtes – samedi 5 novembre 2016 à 14h00 

 Avec des témoins, Gilbert Spinelli et Jacques Angelino, l’enquêtrice – chargée de mission de Paroles Vives,  Élodie Maniaval et un chercheur, Pierre Fournier, lors de la rencontre aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône, place Mirès 13003 Marseille (voir le programme site des Archives 13)

Mémoires orales des industries marseillaises : pour une histoire sociale du territoire

Années 2015/2016

Fabrication de tuile à l'usine Monier, Paroles Vives, 2016
Fabrication de tuile à l’usine Monier, Paroles Vives, 2016.

Ce projet, commandité par les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône, a pour but de collecter cinquante récits oraux afin de mettre en lumière l’histoire locale et la mémoire des industries emblématiques de transformation du territoire marseillais, à partir du témoignage de leurs acteurs. Ce fonds sonore, constitué par  l’anthropologue  Elodie Maniaval, chargée de mission à Paroles Vives, sera ensuite archivé dans les bases de données des  Archives départementales des Bouches du Rhône et sur le site internet de la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.

Voici un extrait d’un entretien autour de la professionnalisation d’un ancien employé de la Société des Moteurs Baudouin, cote Archives Départementales AD13_23AV_08_0001, en cours de catalogage :

Constituer et valoriser des archives orales

Commanditée par le Pays A3V (Asses-Verdon-Vaïre-Var), sous la responsabilité de Corinne cassé et en étroite collaboration avec la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines et Sociales, En 2012, Paroles Vives a participé à la constitution et sauvegarde du patrimoine immatériel de ce territoire alpin. Voici un billet écrit par Corinne Cassé pour le blog Secrets de Fabriques de la Maison de Pays -Asses-Verdon-Vaïre-Var que nous reproduisons ici, n’hésitez pas à aller visiter plus amplement ce site riche d’informations et d’idées de découverte. En attendant, lisez et écoutez !

Les Mémoires orales des industries du bord de l’eau du Pays Asses, Verdon, Vaïre et Var

Dans le cadre de Secrets de Fabriques, trente deux heures d’enquêtes ont été collectées par une ethnologue de l’association Paroles Vives auprès de témoins résidant à Grasse, Barrême, Malijai, Moriez, Hyèges, Saint-André-les-Alpes, La Mure-Argens, Lambruisse, Argens, La Bâtie, Château-Garnier, Thorame Haute, Beauvezer, Colmars-les-Alpes, Allos, La-Foux-d’Allos.

Ces archives sonores doivent prendre place dans la valorisation patrimoniale des anciens sites industriels de Barrême, La Mure-Argens et Beauvezer. Elles révèlent aussi des informations patrimoniales sur les territoires de Colmars-les-Alpes et Allos.

Ces enquêtes ont été réalisées sous la direction d’un comité de pilotage et documentées par le prestataire Paroles Vives dans les locaux du partenaire scientifique et technique du projet la phonothèque de la MMSH d’Aix-en-Provence. Leurs notices descriptives sont publiées dans un catalogue documentaire comprenant des fiches chronothématiques ainsi que des index par mots clefs, noms propres et noms de lieux cités.

167px-Livre_ouvert.svg Catalogue des enquêtes orales 2012

L’intégralité du corpus est audible sur le site de la phonothèque de la MMSH.

Nous vous proposons d’écouter des extraits sonores de ces enquêtes dont les propos sont présentés en trois grands ensembles : les commentaires autour de l’or bleu ou la vie pour les exploitants de lavande, la vie des minotiers et leur réseau de boulangers et enfin une thématique forte et transversale, la vie quotidienne à la grande époque de ces industries. La thématique des draperies est timidement représentée dans le corpus, ses souvenirs s’estompant dans les mémoires des derniers témoins. La plupart des propos traitent de l’entre deux guerres mondiales, quelques uns sont beaucoup plus actuels notamment sur l’exploitation de la lavande en 2012 à Argens.

Bonne écoute à tous !

Continuer la lecture de Constituer et valoriser des archives orales

L’immigration arménienne se raconte au pluriel

Valorisation de la collecte sur la mémoire orale arménienne dans les Bouches-du-Rhône

En 2015, dans le cadre de la commémoration du centenaire du génocide arménien, les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône ont sollicité Paroles Vives afin de valoriser la collecte d’archives sonores sur les récits de vie d’Arméniens de Marseille et des Bouches-du-Rhône. C’est l’opportunité pour l’association de mettre en lumière les témoins producteurs de cette mémoire orale.

Pour raconter au pluriel, une exposition itinérante sera conçue et accompagnera un cycle de trois tables rondes à travers lesquelles seront amenés à dialoguer documents d’archives et privés, extraits d’entretiens sonores retranscrits et écoutes sonores, chercheurs, membres associatifs et témoins de la collecte. Les thématiques abordées lors des tables rondes et de l’exposition seront le reflet des enquêtes qui ont eu pour objectif de décrire l’installation de la diaspora arménienne dans les Bouches-du-Rhône et la transmission de la culture arménienne sur trois générations depuis les années 20.

C’est en s’appuyant sur les enquêtes réalisées par les chercheurs de Paroles Vives qu’un choix, non exhaustif, de thématiques sera proposé au cours de cette valorisation et restitution. Les différents thèmes évoqués que l’on peut relever à l’écoute des entretiens traitent de l’exil de la Turquie, l’arrivée à Marseille, la vie de quartier, le travail, les loisirs, les associations, l’appartenance culturelle, la transmission des cultures arméniennes, autant de pistes de lecture qui permettent de mieux comprendre l’histoire de l’immigration arménienne et la vie de cette communauté dans les Bouches-du-Rhône. Paroles Vives a mené cette campagne de collecte de la mémoire orale autour de l’installation des arméniens de la diaspora et leurs descendants entre 2006 et 2007, ce sont 162 heures d’entretiens documentés, déposés et disponibles à la consultation aux Archives Départementales des Bouches-du-Rhône et à la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.

L’alphabet arménien, journaux, monuments aux lettres… (cc flikr.com)

Au cours des mois qui vont suivre, des billets détaillés vous feront entrer dans les mémoires de ces personnes arrivées en territoire inconnu, porteuses de créativité, de rencontres et poursuivant, comme toute personne venue d’un ailleurs, leur vie aux côtés de plus anciens et de futurs arrivants…

Les enquêtes sont disponibles en ligne sur la base de données de la phonothèque, prochainement sur le site des AD13

Ce projet est commandité par les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, en partenariat avec la Phonothèque de la MMSH et l’association ARAM