Archives par mot-clé : développement du territoire

Logiques de vie, logiques de territoires : solutions durables pour une installation de nouveaux habitants et un développement des territoires en revitalisation

Visite et rencontre de deux familles avec des habitants et des acteurs de Serres et de Laragne-Montéglin, 16 mars 2016 – Film réalisé par Vanessa Escalante pour Paroles Vives

Logiques de vie, logiques de territoires, s’inscrit dans les projets précédents de l’association dont l’objectif est de mettre à l’œuvre  les méthodologies et les outils des sciences humaines et sociales au service de problématiques sociales et de développement local en développant des projets de recherche-action dans lesquels la « Personne » reste centrale et actrice du changement.

CONTEXTE PRÉALABLE

Depuis 2008, Paroles Vives a mis ses compétences et ses outils au service d’une installation choisie et réussie des ressortissants européens qui étaient éloignés des droits communs sur le territoire des Bouches-du-Rhône :

  • Paroles Vives a ouvert un terrain ethnographique afin de faire une étude sur la population migrante en situation de mal-logement sur Marseille et la région fréjusienne (2008-2009).
  • L’association a animé des ateliers de sensibilisation auprès des travailleurs sociaux pour l’amélioration de l’accueil et l’accompagnement social des migrants européens (2011-2013).
  • Par la suite, les chercheurs de Paroles Vives ont analysé deux programmes d’insertion par le logement et mené un travail de recueil de parcours de vie dans le but de collecter les données constituantes des savoir-faire et savoir-être pour la réalisation de curriculum vitae (2013-2014).
  • Dans cette continuité, Paroles Vives a porté son attention sur le système d’offre de formation et d’apprentissage du français langue étrangère correspondant peu à la situation quotidienne des habitants des squats et des bidonvilles. L’association a proposé de construire un parcours d’apprentissage intégré du français langue étrangère (2014-2015).

CONSTAT DE DÉPART

Départements Bouches-du-Rhône et des autes-Alpes (source histgeo.ac-aix-marseille.fr)

Nous observons un déséquilibre géo-démographique entre les zones urbaines (Marseille et son agglomération) et rurales (exemple des Hautes-Alpes) avec des répercussions d’une part, sur l’accès aux services et droits communs et d’autre part, sur le développement social et économique des territoires.

L’OBJECTIF DU PROJET

Nous souhaitons rapprocher les potentiels entre les perspectives et les offres des Hautes-Alpes

ET

les besoins, les compétences et les qualités des familles  des Bouches-du-Rhône, candidates à l’installation dans les Hautes-Alpes.

visuel-1visuel-2

visuel-3    visuel-4

En mettant en correspondance ces potentiels et ces besoins, nous souhaitons contribuer au développement respectueux des projets humains et des territoires à travers l’insertion exemplaire des familles et la dynamisation des communes rurales.

COMMENT

En concevant et expérimentant une méthodologie collaborative, reproductible, transférable et transmissible aux acteurs et structures des territoires :

  • Installation de 3 à 4 familles en réunissant l’ensemble des conditions pour une insertion exemplaire.
  • Suivi du « processus accueillants/accueillis » en collaboration avec les acteurs
  • Production d’une méthodologie et d’outils reconductibles et transférables.

CADRE DE RÉALISATION

Durée : 2 ans

Mise en place de 2 instances de suivi : 

  • Comité de pilotage : Fondation Abbé Pierre, DRDJSCS Paca, DDCS13, Région PACA
  • Comité Scientifique et Technique de suivi
    • Acteurs de l’accompagnement insertion par le logement et scolarisation (AMPIL, FAP, ADOMA, HAS, CASNAV);
    • Acteurs de territoire / développement local, cohésion sociale & logement (ADRETS, Comex 05, Pays Sisteronais -Buëch, Pays Gapençais);
    • Acteurs de la réflexion et analyse des processus de l’habiter (chercheurs du Laboratoire TELEMME-MMSH)

Moyens méthodologiques

  • Collecte et analyse de données statistiques (démographiques, sociales, structurelles, etc.)
  • Collecte et analyse de contenu (recherche documentaire, entretiens individuels, entretiens collectifs, observation participante, etc.)
  • Conception et mise en œuvre de réunions collectives et collaboratives de travail et de réflexion (groupes de travail à Marseille et dans les Hautes-Alpes)
  • Ateliers d’accompagnement des publics candidats à l’installation (projection professionnelle, construction du projet de vie, visite sur place, démarchage accompagné, etc.)

L’analyse des actions menées jusqu’à présent et les outils méthodologiques qui en ont été produits feront l’objet d’un autre billet que nous publierons prochainement sur ce site.

Démarrage de l’action : octobre 2015

N’hésitez pas à laisser vos questions ou vos commentaires, comme à nous suivre en vous abonnant au flux de syndication

Projet soutenu par :

2016-05-lvlt-logo